L’armée russe recevra ses premiers T-50 d’ici 2015

Onze nouveaux chasseurs de cinquième génération T-50 entreront en service dans l’armée de l’air russe d’ici 2015, a déclaré le 13 février le commandant en chef de l’armée de l’air, le général Alexandre Zeline dans une interview accordée à l’agence russe RIA Novosti.

« Actuellement, trois appareils participent aux vols d’essais, très prochainement, trois appareils supplémentaires y prendront part. Au total, 14 avions seront engagés dans les vols d’essais », a indiqué le général.

Le 8 février, le président du Consortium aéronautique unifié (OAK), Mikhaïl Pogossian, avait annoncé que les essais du quatrième chasseur russe de 5e génération Sukhoi PAK-FA T-50 débuteront en 2012.

« Le troisième avion participe déjà aux essais. Au total, les chasseurs de 5e génération ont déjà effectué plus de 120 vols. Cette année, un autre avion rejoindra le programme des essais », a indiqué M.Pogossian devant les journalistes russes.

Le premier lot de nouveaux chasseurs sera livré au ministère russe de la Défense en 2013. OAK réalise ce programme conformément au calendrier, a conclu M.Pogossian.

Le chasseur de 5e génération T-50 est développé en Russie depuis les années 1990. Il s’agit d’un appareil tactique alliant les caractéristiques d’un avion de frappe et d’un chasseur classique. Invisible pour les radars ennemis, il sera équipé d’un nouveau poste de navigation de bord et d’un système de défense automatisé.

Le T-50 est doté d’une avionique foncièrement nouvelle intégrant une fonction de « pilotage électronique » et un radar ultramoderne, ce qui permet au pilote de se concentrer uniquement sur la mission de combat. Les équipements de bord assurent un échange de données en temps réel aussi bien avec les systèmes de commande au sol qu’avec les autres avions du groupe aérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *