Airship propose de survoler Paris en Zeppelin

Airship Paris lance le premier vol commercial en dirigeable autour de Paris et signe un contrat d’exclusivité avec le fabriquant Zeppelin.

Le 14 février, le célèbre fabricant allemand de dirigeable Zeppelin a signé avec Airship Paris un contrat pour la location d’un dirigeable jusqu’en 2015 suivi d’un achat par pour un montant de 16,8 millions d’euros.

L’objectif pour Airship Paris est de proposer à ses passagers des vols autour de Paris et des événements à des clients et partenaires, cela avec un niveau sonore très bas et une émission de gaz très faible. La petite cabine soulevée par le dirigeable permettra à ses visiteurs de profiter de la beauté du panorama au dessus de la capitale.

Éric Lopez, Président d’Airship Paris, et Thomas Brandt, PDG de Zeppelin.

Pour Zeppelin, Paris est une vitrine de choix pour exposer ses dirigeables nouvelle génération. Zeppelin construit en effet depuis 1997 des dirigeables NT (Nouvelle Technologie). Ces nouveaux appareils n’ont plus grand-chose de commun avec les anciens dirigeables qui étaient remplis d’hydrogène inflammable*. Ils bénéficient de nouveaux matériaux, de nouvelles enveloppes, d’une nouvelle avionique, d’équipements électroniques modernes, de nouveaux modes opératoires et d’un nouveau gaz, l’hélium au lieu de l’hydrogène.

La Direction Générale de l’Aviation Civile, chargée de superviser la sécurité aérienne, étudie actuellement le cahier des charges pour le lancement des vols prévus en 2013. Les premiers vols commerciaux opèreront autour de Paris et pourront se faire au départ du Bourget. Ils dureront environ 1 heure et coûteront en moyenne 400 euros par personne.

* L’incendie du « Hindenburg » le 6 mai 1937 (35 morts) avait ébranlé la confiance du public dans la sécurité des dirigeables, et faire voler des passagers dans des vaisseaux remplis d’hydrogène devenait impensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *