L’A330 MRTT a terminé ses essais en Inde

L’accord portant sur l’acquisition de six avions ravitailleurs Airbus pour l’Indian Air Force (IAF) est entré dans sa dernière phase avec les essais sur le terrain.

Airbus Military a annoncé le 21 mars que l’IAF a pu vérifier au cours des essais d’hiver menés à la fin de l’année dernière que son A330 MRTT répondait aux exigences spécifiques de l’appel d’offres.

« Les essais en vol se sont achevés à la fin de l’année dernière. La balle est donc maintenant dans le camp des autorités indiennes », a déclaré Ian Elliott, vice-président marketing des capacités de défense d’Airbus.

Concernant les exigences du cahier des charges imposées par l’IAF, M. Elliott a expliqué que  « l’exigence est de six avions ravitailleurs. Mais ce n’est qu’une première étape de la compétition et ce nombre peut sans doute croître en raison des besoins dans cette partie du monde. »

Un IL-78 ravitaillant des Su-30MKI de l'Indian Air Force.

Dans la foulée, il a refusé tout commentaire sur d’éventuels essais d’été de l’aéronef prévus dans la compétition.

« Je ne suis au courant d’aucune proposition de ce type. En ce qui concerne les essais, ceux-là (d’hiver) étaient les seuls essais prévus, » a confirmé Ian Elliot.

L’IAF a effectué trois types d’essais sur l’A330 MRTT afin de vérifier ses performances individuelles et ses paramètres dans plusieurs conditions de terrain, de météo, et le fonctionnement des équipements essentiels.

Initialement, l’appel d’offres pour les ravitailleurs avait été émis par l’IAF il y a plusieurs années. Mais il a été annulé à la suite d’objection du ministère des Finances face au coût mis en avant par Airbus Military et son avion A330 Multi-Role Tanker Transport (MRTT) sélectionné pour l’attribution du contrat.

L’appel d’offres a été publié de nouveau en septembre 2010 et Airbus Military s’est porté candidat. Mais l’avionneur européen est maintenant en compétition avec l’avions russe IL-78 d’Iliouchine dont l’IAF possède déjà 6 exemplaires au sein de l’escadron basé à Agra.

Les ravitailleurs air-air sont utilisés par les forces aériennes pour le ravitaillement de ses avions de combat et de transport pendant le vol afin d’améliorer l’endurance de ces plates-formes.

Les ravitailleurs en vol sont aussi un multiplicateur de force majeure pour les forces aériennes de manière à maintenir leurs avions de combat en l’air et pour répondre aux menaces à la sécurité pour de plus longues périodes. Cette fois, l’IAF a demandé aux fabricants mondiaux de ravitailleurs en vol de soumettre leurs propositions selon les coûts du cycle de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *