Dassault annonce un bénéfice en hausse de 10%

Dassault Aviation a annoncé le 22 mars avoir réalisé un bénéfice net en hausse de 10% en 2011.

L’avionneur voit aussi des « opportunités déterminantes » d’exportation de l’avion de combat Rafale et de drones.

Le bénéfice net a atteint 407 millions d’euros, en progression de 10% sur un an, grâce à la participation de 26% dans l’électronicien de défense Thales. Hors Thales, le bénéfice s’établit à 282 millions, en retrait de 29%.

En 2011, Dassault Aviation a enregistré des prises de commandes pour 36 avions d’affaires Falcon en 2011, contre 9 en 2010, et un contrat de modernisation des Mirage 2000 de l’Indian Air Force.

Par ailleurs, 63 jets Falcon et 11 Rafale ont été livrés en 2011 contre 95 Falcon et 11 Rafale en 2010.

« L’exercice 2011 est marqué, comme prévu, par une diminution significative du chiffre d’affaires. Cette baisse résulte de livraisons d’avions d’affaires sensiblement inférieures à celles de 2010, année record de toute l’histoire des Falcon.

Cependant, le résultat net s’inscrit en hausse, grâce à l’impact de Thales. Les bonnes performances de Thales en 2011 sont conformes à ce qui avait été annoncé.

Les prises de commandes 2011 témoignent de tendances favorables malgré la crise, mais sont inférieures au chiffre d’affaires. Ce faisant, le carnet de commandes est en diminution.

Concernant le futur, le Groupe se félicite du choix des autorités indiennes¹, en janvier de cette année, de sélectionner le Rafale dans le cadre du programme destiné à équiper son Armée de l’Air de 126 avions. Les équipes sont mobilisées pour obtenir la signature du contrat.

Par ailleurs, l’année 2011 a vu des avancées positives dans notre stratégie de développement des activités drones². »

Charles Edelstenne, PDG de Dassault Aviation.

¹ En janvier 2012, le Rafale a été retenu dans l’appel d’offres MMRCA en Inde permettant à Dassault d’entrer en négociations exclusives avec New Delhi.

² Dassault a dévoilé son futur drone de combat furtif nEUROn le 19 janvier 2012 à Istres.

Télécharger le communiqué officiel de Dassault (PDF)

Le constructeur Dassault Aviation, filiale du groupe Dassault * a annoncé aujourd’hui avoir réalisé un bénéfice net en hausse de 10% en 2011, et voir des « opportunités déterminantes » d’exportation de l’avion de combat Rafale et de drones. 

Le bénéfice net a atteint 407 millions d’euros, en progression de 10% sur un an, grâce à la participation de 26% dans l’électronicien de défense Thales. Hors Thales, le bénéfice s’établit à 282 millions, en retrait de 29%. « Concernant les avions militaires, il existe des opportunités déterminantes pour le groupe, relatives au Rafale et aux drones », annonce Dassault dans un communiqué.

Le constructeur Dassault Aviation, filiale du groupe Dassault * a annoncé aujourd’hui avoir réalisé un bénéfice net en hausse de 10% en 2011, et voir des « opportunités déterminantes » d’exportation de l’avion de combat Rafale et de drones.

 

Le bénéfice net a atteint 407 millions d’euros, en progression de 10% sur un an, grâce à la participation de 26% dans l’électronicien de défense Thales. Hors Thales, le bénéfice s’établit à 282 millions, en retrait de 29%. « Concernant les avions militaires, il existe des opportunités déterminantes pour le groupe, relatives au Rafale et aux drones », annonce Dassault dans un communiqué.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *