Cessna signe un partenariat avec AVIC

Le 23 mars, le constructeur d’avion d’affaires américain Cessna a signé deux accords avec le chinois AVIC sur la fabrication d’avions de tourisme en Chine, un marché en plein essor alors que le ciel chinois s’est récemment ouvert aux jets privés.

Le premier accord envisage la création de co-entreprises dans le secteur de l’aviation générale (tourisme, épandage agricole, lutte contre les incendies…) se consacrant à « diverses activités » ainsi qu’à « la mise sur pied d’un réseau de services pour les avions en Chine », selon un communiqué de Cessna, filiale du groupe Textron.

Scott Donnelly, Directeur de Cessna, à droite, serre la main à Xu Zhanbin, vice-directeur général d'AVIC, le 23 mars à Pékin.

Le deuxième prévoit l’ouverture de négociations pour créer une coentreprise entre Cessna, Avic et la municipalité de Chengdu (sud-ouest) afin de produire des avions d’affaires de taille moyenne.

« Le potentiel du marché chinois est énorme », a déclaré le PDG de Cessna Scott Ernest, cité par le communiqué. Il a ajouté que le développement de l’aviation générale permettra à la Chine d' »aider à satisfaire ses besoins nationaux à venir en matière de transport aérien ».

L’espace aérien de la Chine – troisième plus vaste pays de la planète – reste sous le contrôle étroit des militaires. Mais les restrictions imposées par l’Armée populaire de libération se sont assouplies depuis 2010. Le marché de l’aviation d’affaires bénéficie d’un fort potentiel grâce à la rapide augmentation du nombre de millionnaires chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *