JEC 2012 : des composites plus solides et plus légers pour les avions

Le JEC Europe réunissait à Paris pendant trois jours les acteurs internationaux de l’industrie des composites où le secteur aéronautique occupe une place prépondérante.

Les composites sont devenus des matériaux incontournables dans la conception des aéronefs modernes. Qu’ils soient civils ou militaires, ils possèdent le plus souvent une structure composite (nid d’abeille, laminé, fibre de carbone) dans leurs ailes ou leur fuselage pour alléger leurs poids et parfois réduire le bruit des moteurs. Les fabricants européens, américains et chinois sont tous présents sur ce marché avec de nouveaux produits plus solides et plus légers.

Dans ce reportage : Agy (USA), Euro-Composites (Luxembourg), Keonys (France), Hexcel (USA).

Erratum : Il s’est glissé une erreur dans notre commentaire : le module CATIA Composites a été développé par Dassault Systèmes et non par Keonys. Ce dernier est simplement le distributeur et intégrateur en Europe des solutions PLM de Dassault Systèmes PLM.

Bilan du JEC 2012

JEC Europe 2012 a rassemblé 1 181 sociétés participantes sur une surface jamais atteinte auparavant de 50 000 m2 (soit l’équivalent de 8 terrains de football). De plus, l’édition 2012 a vu la fréquentation du salon encore augmenter avec 32 256 visiteurs (versus 29 867 en 2011), ce qui témoigne de l’attractivité de cette plateforme pour le marché.

En Europe, tous les efforts se tournent vers l’automatisation de la production : c’est un enjeu clé pour l’industrie globale des composites.

« 52% des brevets composites déposés en Europe sur la période 2010-2011 concernaient des innovations « procédés ». Cette proportion est sans équivalent dans le reste du monde. Aux États-Unis et au Japon, ce taux s’élève respectivement à 23% et 16%. Nous sommes sur la bonne route pour assurer les productions en grandes séries que demande le monde d’aujourd’hui. » indique Frédérique Mutel, Présidente Directrice Générale du Groupe JEC.

JEC se veut le carrefour de l’industrie et du marché final. Poursuivant cette stratégie depuis dix ans, JEC rassemble de plus en plus d’acheteurs : un visiteur sur deux est un utilisateur à la recherche de solutions pour l’aéronautique, la marine, l’automobile, la construction, les infrastructures, l’énergie, les sports & loisirs.

Site web : JEC Europe 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *