PDL NG : le nouveau pod laser pour le Rafale

La nacelle de ciblage Damocles du Rafale ne sera pas mise à jour et sera remplacée par un pod de désignation laser de nouvelle génération.

Le pod Damocles utilisé sur le Rafale (photo) devient obsolète avec son faible capteur infrarouge de 320×240 pixels, notamment face aux concurrents Sniper de Lockheed Martin (USA) et Litening de Rafael (Israël).

La France va donc investir 450 millions d’euros pour développer et produire 45 PDL NG (Pod de Désignation Laser de Nouvelle Génération) pour équiper le Rafale et le Mirage 2000D. Ce nouveau pod aura une résolution de 650×520 pixels qui sera doublée à 1280×1024 pixels grâce à une technique de micro-analyse . Il sera complété par une caméra TV pour les opérations de jour et l’identification des cibles très petites (qui faisait défaut au Damocles).

La géolocalisation par GPS+INS sera également améliorée avec une précision quasi-métrique permettant d’utiliser les nouvelles bombes AASM. Il permettra aussi un meilleure compatibilité pour les appontages, et un meilleur RCS (Radar Cross Section).

Le premier PDL NG pourrait être livré à partir de 2018 par Thales et pourrait même être proposé à l’exportation.

Une double page est consacrée à ce nouveau pod dans le magazine Air & Cosmos n°2305.

Une pensée sur “PDL NG : le nouveau pod laser pour le Rafale

  • 1 novembre 2012 à 15 h 24 min
    Permalink

    l’ancien devient obsolete, le XF est raté au niveau conception, vu les remarques acides des EAU par rapport au pod snipper,il fallait reprendre tout à zero, cette fois ils mettent les moyens pour faire quelque chose de bien, sauf que 2018, c’est loin, 2015 ca serait mieux surtout vis à vis des RFP en cours,avec cette date, c’est pas un bon signal pour l’export.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *