Le Tejas indien reprend ses essais

L’avion de combat léger indien Tejas (LCA), qui était cloué au sol depuis août 2012, a finalement repris les essais en vol fin novembre. Sept vols ont eu lieu depuis lors sans encombre (source : Business Standard).

Resté secret pendant plus de trois mois, l’arrêt des essais du Tejas était dû à un problème sur le casque du pilote. Il est en effet apparu que l’écran intégré au casque DASH aurait pu gêner la propulsion du siège éjectable Martin Baker tuant ainsi le pilote. Le siège a donc été modifié avec un mécanisme de secours permettant de souffler la verrière avant qu’elle ne soit atteinte par la tête du pilote. L’ADA a également profité de cette mise à pied pour corriger d’autres problèmes rapportés par les pilotes.

Ces trois mois de retard ont repoussé le statut opérationnel du Tejas à la mi-2013 qui est déjà en retard de deux ans sur le calendrier initial. Il sera prêt pour des missions de combat en 2014-2015 avec une version navale pour les porte-avions. À l’ouest, le Pakistan a déjà intronisé 3 escadrons de JF-17 Thunder, dont le développement conjoint avec la Chine a pourtant commencé 16 ans après le Tejas.

L’Indian Air Force (IAF) a déjà passé des commandes de deux escadrons de chasseurs Tejas (42 exactement) à Hindustan Aeronautics Ltd (HAL). Le Ministre de la Défense de l’Inde, AK Antony, avait déclaré au Parlement le 21 mai 2012, que l’IAF prévoyait à terme six escadrons de chasseurs Tejas (126) équipés de moteur General Electric F-414 d’ici 2022.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *