Israël fait le plein de bombes JDAM

La DSCA des États-Unis a reçu une demande d’Israël pour acheter une série de kits JDAM pour un coût estimé à 647 millions de dollars (source : DSCA).

La demande comprend 6 900 kits de bombes JDAM (Joint Direct Attack Munition). La commande se décompose comme suit :

  • 1725 bombes MK-82 de 500 livres
  • 1725 kits KMU-572 pour MK-82, et GBU-38
  • 3450 bombes MK-84 de 2000 livres
  • 3450 JDAM Anti-Jam et kits KMU-556 pour MK-84, et GBU-31
  • 1725 corps de bombes BLU-109 « anti-bunker » de 2000 livres
  • 1725 kits KMU-557 pour BLU-109, et GBU-31v3 / B
  • 3450 bombes GBU-39 de 250 livres
  • 11500 fusibles UFA-139
  • 11500 fusibles UAF-143
  • 11500 fusibles UAF-152

Les fournisseurs seront les suivants:

  • Boeing à St. Charles, Missouri (JDAM, SDB-I)
  • General Dynamics à Garland, Texas (bombes)
  • Kaman Dayron à Orlando, Floride (Fusées)
  • ATK à Edina, Missouri
  • Elwood National Forge Co. à Irvine, PA
  • Precision Products KDI à Cincinnati, OhioLockheed-Martin (missiles)
  • Raytheon Missile Systems à Tucson, Arizona

À noter qu’Israël dispose déjà de ces armes dans ses stocks et que la société IMI (Israel Military Industries) fabrique sa propre bombe JDAM MPR-500 pour cibles « durcies ».

Une bombe JDAM est une bombe guidée par GPS produite par Boeing et qui peut être larguée à 24 km de sa cible. Elles furent utilisées par les forces américaines pour la première fois durant la guerre du Kosovo en 1999 et en Afghanistan en 2001.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *