L’Inde signe l’achat de 42 chasseurs Super 30

Russia's President Putin shakes hands with India's Prime Minister Singh after a press statement following signing ceremony in New Delhi

La Russie et l’Inde ont conclu deux contrats de près de 2,9 milliards de dollars dans le domaine de la coopération militaire et technique (source : The Times of India).

Attendue depuis plusieurs semaines, la décision a été annoncée lors de la visite du président Vladimir Poutine à New Delhi le 24 décembre. La Russie a signé plusieurs contrats de coopération militaire d’un montant de près de 4 milliards de dollars avec l’Inde, comprenant la construction sous licence de 42 SU-30MKI Super 30.

Le Super 30 bénéficiera d’un nouveau radar, probablement le Phazotron de Zhuk-AE à balayage électronique (AESA), de nouveaux ordinateurs de bord, la mise à niveau des systèmes de guerre électronique, et l’emport du missile de croisière supersonique BrahMos. Le contrat est estimé à 1,6 milliards de dollars.

Les avions seront livrés sous forme de kits de montage en Inde à Hindustan Aeronautics Limited (HAL) qui fera l’assemblage.

Su-30MKI de l'Indian Air Force.
Su-30MKI de l’Indian Air Force.

Un second contrat de 1,3 milliards de dollars prévoit la livraison de 71 hélicoptères Mi-17V-5 dont 59 pour l’Indian Air Force et 12 pour le ministère de l’Intérieur, et un mémorandum de coopération en ce qui concerne le système de navigation par satellite russe GLONASS.

Par ailleurs, un accord sur la création d’une entreprise mixte a été signé entre le groupe Hélicoptères russes et la société Elcom Systems PVT Ltd.

L’Inde a indiqué qu’elle ne souhaite pas remplacer sa flotte actuelle de Su-27 Flanker, mais qu’elle prévoit une mise à niveaux de ses vieux appareils selon la nouvelle norme ce qui garantit un solide carnet de commande à la Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *