Le Guatemala achète des Super Tucano

Super_Tucano_Amazon_Patrol_lg

Le Guatemala a signé un contrat pour l’acquisition d’un réseau complet de surveillance avec Embraer, comprenant 6 avions EMB-314 / A-29 Super Tucano armés et un ensemble de 3 radars 3D (source : Embraer).

L’EMB-314/A-29 Super Tucano d’Embraer est conçu comme un patrouilleur de combat. Il jouera un rôle essentiel dans le projet SIVAM (System for the Vigilance of the Amazon) qui veille à l’immense bassin amazonien. Ce système de surveillance permettra aux autorités guatémaltèques d’identifier et de combattre la déforestation, les incendies de forêt, l’occupation illégale et les activités économiques illicites, comme l’extraction des ressources naturelles.

La réserve de la biosphère Maya, qui couvre une superficie de 21,602 km² dans le nord du Guatemala, est aussi gravement menacée par les cartels de la drogue mexicains qui étendent leurs lignes d’approvisionnement sur cette région et veulent consolider leur emprise.

Mais à quoi peuvent servir des radars dans une jungle guatémaltèque ? Il y aura des cibles au sol en abondance pour les A-29, mais pour la surveillance ils ne pourront couvrir une zone aussi étendue. Le Guatemala espère changer cette équation en supprimant les « trous » non surveillés par des radars tridimensionnels même si un écho radar est moins efficace qu’un repérage à vue.

Avec cette commande, le Guatemala devient aussi le 6ème client latino-américain pour le Super Tucano après le Brésil, le Chili, la Colombie, la République dominicaine et l’Équateur. Hors de l’Amérique latine, le Super Tucano est opéré par l’Afghanistan, l’Angola, le Burkina Fasso, l’Indonésie, l’île Maurice, et le Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *