KAI présente son drone-missile Devil Killer

UAV Devil Killer

Korea Aerospace Industries (KAI) a exhibé au salon aéronautique de Singapour un petit drone naval pouvant être utilisé comme une munition de précision sur les navires de guerre.

Le drone Devil Killer pourra être lancé à partir de navires à l’aide de propulseurs. Toutefois, KAI a installé une boîte contenant un mécanisme d’air comprimé pour fournir la poussée initiale de lancement nécessaire à son envol. Cette capacité permet au système d’être déployé en mer. Une fois lancé, les ailerons se déplient et deux moteurs électriques assurent la propulsion pour le reste du vol.

Le chef du marketing international de KAI, Jei Yai Moon, a déclaré que l’entreprise commercialise aussi le drone comme une munition qui peut être déployée en mer.

« Le drone Devil Killer est prêt pour la production. Malheureusement, nous n’avons pas encore de clients. Nous allons continuer à démarcher », a ajouté Mr Moon.

Décrit par l’entreprise coréenne comme une « un drone de combat tactique suicide », le Devil Killer est conçu pour voler au-dessus de cibles potentielles. Il serait guidé par un opérateur sur sa cible désignée via une liaison vidéo qui le verrouillerait sur la cible, en faisant exploser une charge de 2 kg situé sous ses ailes.

Le Devil Killer mesure 1,5 m de long avec une envergure de 1,3 mètres. Il pèse 25 kg lorsqu’il est armé et peut voler à une vitesse de 400 kilomètres/heure pour une portée maximale de 40 km.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *