Les premiers JF-17 Bloc 2 en construction

JF-17 Block 2

Les deux premiers JF-17 Bloc 2 sont en cours de fabrication pour la Pakistan Air Force (PAF) au Complexe aéronautique du Pakistan à Kamra. Le premier avion devrait voler d’ici la fin de l’année sur une commande de 50 exemplaires.

Le JF-17 Bloc 2 connait plusieurs améliorations par rapport au Bloc 1, notamment l’installation d’un système de ravitaillement air-air. L’aéronef a été équipé d’une sonde de ravitaillement, située sur le côté droit du fuselage juste derrière le cockpit, orientée vers l’avant de la position du pilote. Il est utilisé pour les essais en vol.

Perche de ravitaillement du JF-17 Bloc 2.
La perche de ravitaillement du JF-17 Bloc 2.

Toutefois, cette modification n’apparaîtra pas dans les JF-17 Bloc 2 avant le milieu de la production à l’usine de fabrication d’aéronefs (AMF), probablement au début de 2016. Couplé avec des améliorations de logiciels, d’autres nouvelles fonctionnalités incluent une mise à niveau de l’avionique qui utilisera le radar chinois Nanjing KLJ-7.

Côté armement, les JF-17 Bloc 2 pourront tirer les missiles chinois anti-navire C-802 et air-air SD-10A. La version Bloc 1 opère déjà des bombes Mk 82/84 et le missile air-air à courte portée PL-5-EII. À terme, tous les avions Bloc 1 seront modernisés en Bloc 2.

Une version biplace du JF-17 Bloc 2 sera également construite pour l’exportation. La PAF a toujours affirmé qu’une version biplace n’était pas urgente, mais le commandant en chef de l’armée de l’air, Tahir Rafique Butt a finalement admis que c’était une nécessité. « Nous nous rendons compte qu’elle est nécessaire, car les forces aériennes étrangères sont intéressées par l’achat d’un JF-17 biplace », a t-il déclaré.

Les pilotes pakistanais sont déjà en formation sur le JF-17 et accumulent environ 25 heures sur simulateur opérationnel à Kamra, où est basé l’un des deux escadrons opérationnels. Presque tous les blocs 1 ont été livrés à la PAF, qui doit recevoir au total 150 avions pour remplacer les vieux chasseurs F-7P et Mirage III/V.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *