Le F-18 s’équipe de nouveaux pods IRST

Reservoir IRST sur F-18F

L’US Navy a officiellement attribué un contrat de 60,4 millions de dollars à Boeing pour l’achat de six pods de recherche et de ciblage infrarouge (IRST) AN/ASG-34  pour le F/A-18E/F Super Hornet (source : U.S. Department of Defense – 15 janvier).

Le 2 décembre 2014, le Commandement aérien des systèmes navals (NAVAIR) avait approuvé l’acquisition de 6 pods AN/ASG-34 en première production à taux faible après des essais à la base aérienne Edwards en Californie.

Développé par Lockheed Martin, Boeing et General Electric, l’AN/ASG-34 ne sera pas directement intégré dans l’avion mais dans un réservoir situé dans sa ligne médiane et spécialement modifié. Le contrat devra s’achever en août 2017.

Coupe d'un réservoir IRST.
Coupe d’un réservoir IRST.

L’IRST (infrared search-and-track) est un système qui permet à l’avion de localiser, suivre et engager des objectifs aériens et terrestres sans révéler sa propre position (à l’inverse d’un pod classique).

Les représentants de l’industrie de la défense évoquent souvent l’IRST comme une parade à la technologie furtive en localisant l’avion non seulement par sa température moteur mais aussi par l’échauffement aérodynamique lorsque la cible se déplace dans l’air.

Contrairement à la plupart des autres systèmes IRST qui sont entièrement intégrés au fuselage de l’aéronef, l’AN/ASG-34 est conçu pour être transporté dans un réservoir larguable de ligne médiane. Les responsables de Boeing ont déjà déclaré que le pod IRST placé sous l’avion n’aurait aucun effet négatif sur sa capacité à identifier et suivre les avions qui pourraient voler plus haut que le Super Hornet, et qu’à 10 miles d’altitude (16 000 mètres) de la cible il fournira une visibilité jusqu’à 60 000 pieds (bien plus élevé que n’importe quelle cible).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *