Le F-35 aura des capacités de cyber-attaque

F-35B Test

Lockheed Martin est en train de développer un pod de cyber-attaque pour le F-35 Lightning II dans le cadre d’une intégration d’armes cinétiques, a déclaré le responsable exécutif du programme le 17 mars.

« L’industrie développe un pod qui n’altèrera pas la signature radar de l’avion », a déclaré le contre-amiral Randy Mahr à la conférence de l’association Precision Strike à Springfield (Virginie). Il a ajouté que ce système offensif était dans la « phase de prototypage » et qu’il n’était pas conçu par Lockheed Martin (tout en refusant de nommer le développeur).

La bombe Raytheon GBU-53B SDB-II.
La bombe Raytheon GBU-53B SDB-II (113 kg).

Parallèlement, le contre-amiral Mahr a déclaré que le F-35B à décollage court et atterrissage vertical (STOVL) serait compatible avec la nouvelle bombe Raytheon GBU-53/B SDB II (Small Diameter Bomb Increment).

La soute du F-35B est toutefois limitée et l’emport d’une GBU-53 nécessitera quelques adaptations.

« La SDB II s’adaptera au F-35B », a précisé le contre-amiral Mahr. « Nous devons simplement passer une ligne hydraulique et un faisceau de fils d’un demi-pouce de chaque pour la faire rentrer ».

Il a précisé que la SDB II était encore en développement et ne serait pas prête pour l’intégration avant l’achèvement du F-35 Bloc 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *