Crash d’un A400M à Séville

Crash Airbus A400M

Un avion de transport militaire A400M s’est écrasé près de l’aéroport de San Pablo de Séville (Espagne) le 9 mai à 13h00 heure locale (source : Airbus Defence and Space).

L’avion qui portait le numéro de série MSN023 faisait un premier vol d’essai de production. Il avait décollé de l’aéroport de Séville à 12h45 heure locale et s’est écrasé vers 13 heures dans un champ à environ un kilomètre et demi au nord de l’aéroport.

Selon un témoin cité par le journal El Mundo, il a heurté un pylône électrique en tentant un atterrissage d’urgence, ce qui a entraîné également une coupure de courant dans le secteur.

L'Airbus A400M.
L’Airbus A400M.

Parmi les 6 membres d’équipage à bord, 4 sont morts dans l’accident et 2 autres sont actuellement à l’hôpital dans un état grave. Tous les membres d’équipage sont de nationalité espagnole. Des experts d’Airbus et du gouvernement espagnol ont été dépêchés sur place.

Le MSN023 devait être le troisième avion livré à la Turquie en juin 2015.

Le ministère britannique de la Défense a annoncé que la Royal Air Force suspendait les opérations de ses Airbus A400M à la suite de cet accident. La RAF a déjà reçu deux des 22 appareils qu’elle a commandés. L’Allemagne a aussi décidé de maintenir au sol «jusqu’à nouvel ordre» l’unique A400M dont dispose actuellement la Luftwaffe.

C’est aussi le second accident d’un avion militaire en Espagne depuis le début de l’année. Le 26 janvier, lors d’un exercice de l’OTAN, un chasseur grec avait percuté d’autres appareils au décollage sur la base militaire d’Albacete, également dans le sud. La catastrophe avait fait onze morts –neuf Français, deux Grecs– et 21 blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *