Israël achète des bombes anti-bunker

RED FLAG 04-3

Le Département d’Etat américain a approuvé la vente à Israël de plus de 20.000 kits de bombes guidées et de 8.650 ogives associées, incluant 5000 livres de bombes « anti-bunker » (source : DSCA).

Le coût des ventes, qui comprend également 250 missiles air-air AIM-120C AMRAAM et 3.000 missiles AGM-114K/R Hellfire, est de 1,9 milliard de dollars.

Cette acquisition comprend également 10.000 kits de guidage JDAM GPS (Joint Direct Attack Munitions ) pour 2000 livres de bombes MK84, 500 kits de JDAM pour 1.000 livres de bombes MK83, et 4.000 kits de JDAM pour 500 livres de bombes MK82.

Israël a également demandé 500 kits DSU-38A/B qui peuvent être utilisés pour moderniser les JDAM afin qu’ils puissent être guidés vers leur cible en utilisant un pod laser ou un GPS.

Une bombe guidée GBU-SDB.
Une bombe guidée GBU-SDB.

On compte aussi 1500 kits de guidage laser Paveway pour des bombes MK83 et 500 ogives BLU-109 « anti-bunker ».

En termes d’ogives, Israël avait demandé 4500 bombes MK83 et 82 MK3500, mais pas de MK84 supplémentaire 84 ou BLU-109.

Israël a notamment réclamé 50 ogives BLU-113 qui est utilisée avec la bombe GBU-28 à guidage laser pour détruire des cibles profondément enfouies.

La DSCA avait déjà recommandé à Israël l’achat de 150 GBU-28 qui est une arme très efficace pour détruire les installations nucléaires de l’Iran.

Enfin, 4.100 bombes GBU-39 de petit diamètre (SDB) pesant 250 livres à guidage GPS complètent la liste. Cette bombe de petite taille dispose de deux ailes en forme de losange qui se déploient après largage lui offrant une meilleure précision et réduisant le risque de dommages collatéraux. La GBU-39 SDB peut être opérée par de nombreux avions de combat. Elle dispose également de meilleures capacités de pénétration que les bombes classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *