L’US Army s’équipe de 167 drones Gray Eagle

MQ-1C Gray Eagle

L’armée américaine a validé le contrat avec General Atomics Aeronautical Systems Inc (GAASI) pour démarrer la production à taux plein du lot 4 de drones MQ-1C Gray Eagle.

Le contrat, annoncé par le ministère de la Défense le 23 juin, concerne 19 drones devant être livrés à l’US Army le 30 septembre 2018 pour un montant de 121.35 millions de dollars.

En mars dernier, le Pentagone avait annoncé l’attribution du contrat pour la production du lot 3 pour 19 drones d’u montant de 132.7 millions de dollars. Ce contrat doit être achevé avant le 31 mai 2017.

Dérivé du MQ-1 Predator, le Gray Eagle est actuellement le seul drone MALE (medium-altitude long-endurance) opéré par l’armée américaine.

Après une première expérience de combat en Afghanistan, le Gray Eagle a été modernisé avec un nouveau radar à ouverture synthétique pour les cibles mobiles au sol, un relais de données aériennes, un redémarrage automatique du moteur, un système d’atterrissage automatique tactique, une capacité de largage du carburant, le chiffrement des liaisons de données, une protection anti-foudre, un fuselage plus résistant aux dommages, et un système anti-collision.

Son autonomie a également été prolongée de 25 à 48 heures sous l’appellation Improved Gray Eagle (IGE) dont le premier vol a eut lieu en octobre 2013.

L’armée américaine a signé un programme d’acquisition de 167 drones Gray Eagle, dont 127 ont été livrés à ce jour. Un autre contrat de production de 17 avions est prévu pour l’exercice 2016, avec des livraisons attendues en 2018.

Selon les plans actuels, chaque division sera équipé d’un escadron de 12 Gray Eagle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *