Coup d’envoi pour Ariane 6

Ariane6

Airbus Safran Launchers s’est vu notifier le contrat de développement d’Ariane 6 par l’Agence spatiale européenne.

Ce contrat va financer les travaux de développement du lanceur Ariane 6 et son industrialisation jusqu’à sa phase de pleine capacité opérationnelle en 2023. Airbus Safran Launchers est le maître d’œuvre du lanceur Ariane 6 dont le premier vol est prévu pour 2020.

Le contrat de 2,4 milliards d’euros signé le 12 août entre l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et Airbus Safran Launchers, couvre le développement du lanceur Ariane 6 avec ses deux versions Ariane 62 et 64.

Ce contrat inclut notamment un engagement ferme d’environ 680 millions d’euros pour mener les premières activités de développement (phases A et B) jusqu’à la revue de définition préliminaire prévue mi-2016.

Au-delà du contrat signé avec l’ESA, le montant total pour le développement du lanceur sera de l’ordre de 3 milliards d’euros incluant le montant des boosters communs à Ariane 6 et Vega ainsi que l’investissement industriel de 400 millions d’euros.

Les équipes d’Airbus Safran Launchers vont maintenant finaliser la conception des deux déclinaisons du lanceur Ariane 6 et son processus d’industrialisation dans le cadre de la nouvelle organisation industrielle mise en place en Europe, pour gagner en efficacité.

Note : Airbus Safran Launchers est une joint-venture détenue à parts égales par Airbus Group et Safran. Elle permet à chaque partenaire d’intervenir dans ses cœurs de métier respectifs, tout en regroupant leurs contrats de programmes civils et leurs principales participations dans le domaine des lanceurs commerciaux.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *