Une ogive américaine d’interception intelligente

Multiple Kill Vehicle

Les USA relancent le développement d’une ogive pour un missile intercepteur qui sera capable d’atteindre plusieurs cibles à la fois (source : Missile Defense Agency).

L’avionneur Lockheed Martin et le missilier Raytheon ont chacun reçu 9,7 millions de dollars de l’Agence de défense antimissile (MDA) pour présenter en mai 2016 des projets d’ogive munie d’intercepteurs minuscules capable de suivre des trajectoires indépendantes. Ils devraient avoir la possibilité de manœuvrer et de coordonner leurs actions en choisissant les cibles.

Cet armement devrait être livré au Pentagone d’ici 2025 afin de résoudre les problèmes de vulnérabilité du système de défense antimissile actuel, qui n’est pas capable, pour le moment, de différencier les ogives des leurres et d’autres objets.

Le projet d’intercepteur Multiple Kill Vehicle (photo), destiné à abattre les missiles de l’ennemi avec de fausses cibles, a été déjà lancé par l’Agence de défense antimissiles. Mais en 2009, à l’issue de quatre ans de travaux, le programme a été abandonné sans avoir subi un seul essai. Le programme a coûté 700 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *