La Chine fait parader son arsenal militaire

DF-21D-3-septembre-2015

Un défilé militaire comprenant plusieurs systèmes de missiles a eu lieu à Pékin le 3 septembre pour commémorer le 70e anniversaire de la résistance chinoise contre l’invasion japonaise de 1937 à 1945.

Il s’agit sans doute de l’une des plus grandes parades militaires organisées par la Chine depuis 1949. Près de 12.000 soldats et 56 officiers de l’Armée populaire de Libération (APL) de Chine, ainsi que 1.000 soldats provenant de 17 autres pays ont participé à l’événement.

Ce défilé a officiellement présenté de nouveaux systèmes d’armes qui avaient déjà été révélés sur les forums militaires chinois.

C’est le cas du missile balistique Dong Feng DF-21D fabriqué par China Aerospace Science and Industry Corporation’s (CASIC) et déployé en 2014. Il renferme une ogive manoeuvrable avec de multiples capteurs pour permettre le changement de trajectoire contre les navires en mer. L’US Navy craint ce missile comme la peste car il constitue une arme redoutable contre ses portes-avions dans le Pacifique.

L’armée chinoise a également présenté plusieurs avions de combat comme le nouveau J-11B de Shenyang Aircraft Corporation (SAC) qui est dérivé du chasseur russe Su-27SK. Le chasseur J-15 Flying Shark qui est dérivé du Su-33 avec un moteur Saturn AL-31FN et qui est embarqué sur le porte-avions Liaoning depuis 2012 et produit en série depuis 2014.

Enfin, le public chinois a pu découvrir en vol le nouveau bombardier stratégique H6-K de Xian Aircraft Corporation (XAC). Le H-6K emporte six missiles KD-20 LACM sur ses pylônes ailes ainsi que plusieurs bombes en soute. Il peut également transporter un large éventail de munitions à guidage de précision fournies par quatre fabricants d’armes chinois.

Une pensée sur “La Chine fait parader son arsenal militaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *