L’ARES Transformer testé en 2016

Le système aérien ARES Transformer de Lockheed Martin va entrer dans la troisième phase de développement en 2016 dans le cadre du programme TX géré par la DARPA.

« Trois mois de vols d’essai auront lieu en juin 2016, » ont annoncé les responsables de Lockheed Martin lors de la conférence annuelle de l’AUSA (Association de l’Armée Américaine) le 13 octobre à Washington.

« En janvier, nous irons effectuer des tests au sol à Yuma au Nouveau-Mexique », a déclaré Bob Wetherall, responsable du programme ARES chez Lockheed Martin, ajoutant que « le prototype sera ensuite testé durant trois mois ».

Une fois que le système aura fait ses preuves, le Pentagone devrait élaborer des spécifications qui pourraient conduire à un programme d’acquisition. L’US Marine Corps (USMC) a déjà pris les devants en planifiant ses besoins et espère organiser une démonstration avec d’autres corps de l’armée américaine. L’objectif est de trouver de nouveaux moyens flexibles pour assurer la logistique, le transport de troupes et le soutien tactique pour les petites unités terrestres.

L’ARES (Aerial Reconfigurable Embedded System) est un système développé par Lockheed Martin et Piasecki Aircraft Corp qui intègre deux rotors d’hélices carénés montés sur des ailes à sustentation verticale et inclinables pour assurer une poussée vers l’avant. Il est conçu pour transporter plusieurs charges utiles comme un véhicule terrestre, du fret de ravitaillement, l’évacuation des blessés, et des missions ISR (intelligence, surveillance, reconnaissance).

En 2010, la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) a choisi AAI Corporation (filiale de Textron) et Lockheed Martin pour le programme du Transformer (TX), présenté à l’époque comme une « jeep volante » combinant les performances routières d’un 4×4 avec la capacité d’un véhicule aérien à décollage/atterrissage vertical (VTOL).

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *