Le bombardier B-21 va diminuer la facture du moteur F135

F135

Le développement du système de propulsion pour le futur bombardier B-21 par Pratt & Whitney va probablement réduire le coût du moteur F135 qui équipe déjà le F-35 Lightning II, a déclaré un responsable du Pentagone le 10 mars (source : Reuters).

« Pratt & Whitney va beaucoup apprendre sur le programme de moteur F135 qui bénéficiera au programme B-21 », a déclaré le lieutenant-général Christopher Bogdan de l’USAF lors d’une conférence de défense. « Je suppose que les technologies qui sont utilisées dans le B-21 peuvent être utilisées pour le F135 ou vice versa, réduisant ainsi le coût pour nous deux plateformes. »

Le général a néanmoins refusé de confirmer si le F135 serait utilisé sur le bombardier B-21, mais simplement signalé qu’une réduction des coûts était probable.

« Je suppose que le prix du moteur F135 sur le F-35 devrait diminuer en raison des développement pour le prochain LRS-B, » a t-il dit.

L’USAF a annoncé en mars la liste des principaux fournisseurs du programme de bombardier B-21 comprenant le motoriste Pratt & Whitney. La société va produire des moteurs pour le nouveau bombardier LRS-B à son usine de East Hartford dans le Connecticut.

Pratt & Whitney a toutefois refusé de confirmer si le B-21 aurait un tronc commun du moteur F135.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *