Un MiG-21 syrien abattu par un missile stinger ?

MiG-21 Syrien

Un MiG-21 syrien a été abattu par des rebelles avec un lanceur de missile sol-air portatif (MANPADS), a révélé le ministère russe de la Défense.

Lors de son résumé quotidien des violations de l’accord de cessez-le-feu du 13 mars, le ministère russe de la Défense a signalé qu’un avion avait été abattu le 12 mars par un MANPADS (Man-portable air-defense systems) près de la ville de Kafr Nabudah située à la frontière des provinces Hamah et Idlib.

Le ministère de la Défense a ajouté que le MiG-21 « effectuait des tâches de contrôle de l’espace aérien » quand il a été frappé.

Le site de news pro-gouvernemental Al-Masdar avait déjà rapporté que le MiG-21 venait de bombarder des positions rebelles quand il s’est écrasé en citant une source anonyme. Le site imputait néanmoins le crash à un problème technique, et non pas à des tirs hostiles. Le pilote a d’ailleurs pu s’éjecter.

Les MANPADS prolifèrent au Moyen-Orient. Ils sont principalement fournis par les USA, la Russie et la Chine.
Les MANPADS prolifèrent au Moyen-Orient depuis l’éclatement de la Libye (ici le FN-6 chinois).

Au moins deux groupes rebelles qui opèrent dans la région – Jaish al-Nasr et Jaish al-Islam – ont revendiqué le crash de l’avion et publié des vidéos des tirs avec des canons de DCA.

Aucun MANPADS n’est visible dans leurs vidéos, mais les images de Jaish al-Islam montrent une explosion à l’arrière du MiG-21 qui pourrait être due à un petit missile à guidage infrarouge.

Cette caractéristique se trouve sur les MANPADS plus avancés tirant des missiles Igla-S russes ou Stinger américains.

Une autre vidéo diffusée par Step News Agency, une source d’opposition au régime syrien, montre ce qui semble être un missile lancé depuis Kafr Nabudah, mais sans images de l’avion touché.

Le 15 mars, l’Agence Russian International News (RIA) a rapporté que le MiG-21 syrien avait été abattu par un missile sol-air SAM de fabrication américaine. L’article affirme que les forces rebelles situées dans le village de Kafr Naboudeh ont utilisé un MANPADS américain « Stinger » pour abattre l’avion de chasse.

Les MiG-21 syriens sont opérés depuis la base de Hamah à 40 km au sud-est de Kafr Nabudah.

Une réflexion au sujet de « Un MiG-21 syrien abattu par un missile stinger ? »

  1. Le même Ministère de la Défense russe qui annonce que le MH17 à été abattu par un Python 4 tiré par un Su-25? Si c’est le cas, c’est du top crédibilité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *