L’aile volante chinoise VD200 est en développement

Une maquette du drone VD200 exhibée lors de l'UAS China Conference & Exhibition en septembre 2014.
Une maquette du drone VD200 exhibée lors de l’UAS China Conference & Exhibition en septembre 2014.

L’Institut de recherche et de design Chengdu Aircraft, filiale du groupe AVIC, a révélé plus de détails sur son aile volante sans pilote VD200 à la télévision nationale chinoise le 22 mars.

Propulsée par deux moteurs à hélices, l’aile volante peut décoller et atterrir verticalement puis basculer en vol horizontal. Elle n’est pas sans rappeler le projet de chasseur Lockheed XFV-1 dans les années 1950 qui était destiné aux porte-avions.

Le cahier des charges du VD200 prévoit une vitesse de croisière de 150 à 220 km/h, une autonomie de 150 km, une altitude maximale de 5000 mètres, une masse de 200 kg et une capacité de charges de 20 kg (armes ou réservoirs).

Une maquette à l’échelle 1/2,5 du VD200 a été exhibé plusieurs fois lors de salons en Chine en 2014. Un prototype à échelle réduite est actuellement en construction dans un hangar de la Chengdu Aircraft Corporation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *