Saab présente le Gripen E en grande pompe

Saab GripenE

Saab a présenté son nouvel avion de combat JAS-39 Gripen E au cours d’une cérémonie à son usine de production de Linköping en Suède le 18 mai (source : Saab).

La cérémonie a dévoilé le premier des trois prototypes (numéro 39-08), en présence du ministre suédois de la défense, Peter Hultqvist, le commandant de la Force aérienne suédoise (SwAF), Mats Helgesson, et le commandant de la Force aérienne brésilienne, Nivaldo Luiz Rossato.

Håkan Buskhe, CEO de Saab.
Håkan Buskhe, PDG de Saab.

Cette présentation a eut lieu seulement trois ans après le contrat de développement du Gripen E signé en février 2013.

« Le fait de présenter un nouvel avion seulement trois ans après l’obtention du contrat montre que nous avons les capacités et que nous pouvons nous adapter à de nouvelles plateformes », a souligné le président de Saab, Håkan Buskhe, devant les journalistes.

Les améliorations du Gripen E sur les versions précédentes C / D concernent principalement les capteurs, les systèmes généraux, la charge utile (10 points d’emport), les communications (liaison 16), les performances (un réacteur General Electric F414G), l’avionique et l’interface homme-machine (HMI) ainsi que sa taille (15,2 m x 8,6 m).

« Le Gripen E est un avion plus grand pouvant emporter plus de charge utile, affichant plus de puissance et intégrant de meilleurs capteurs. Il dispose de nouvelles fonctionnalités qui ne peuvent pas être intégrées dans le Gripen C / D », a expliqué M. Buskhe.

Nivaldo Luiz Rossato, commandant de la force aérienne brésilienne.
Nivaldo Luiz Rossato, commandant de la force aérienne brésilienne qui a commandé 36 Gripen NG.

Le programme Gripen E prévoyait dès le départ un avion abordable et néanmoins équipés des technologies les plus modernes.

« Si nous avions eu les mêmes coûts de développement pour le Gripen E que certains de nos concurrents, la dette nationale suédoise serait beaucoup plus élevée et nous ne serions pas assuré de pouvoir le présenter aujourd’hui. » a conclut le PDG de Saab.

Le Gripen E est la dernière évolution du Gripen NG (New Generation) déjà choisi par le Brésil pour 36 exemplaires et pour un montant de 4,5 milliards de dollars, à assembler localement. Il est également proposé à la Belgique pour la succession de ses F-16 vieillissants.

Le Gripen E affiche une masse maximale au décollage de 16500 kg et vole jusqu’à Mach 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *