L’Algérie reçoit ses deux premiers Mi-28NE

Mi-28N

Le 26 mai, deux hélicoptères d’attaques Mi-28NE ont été livrés sur une base aérienne du centre-sud de l’Algérie par un An-124 (source : Menadefense.net).

Les hélicoptères sont actuellement en cours de montage. Un total de 42 hélicoptères Mi-28NE a été acheté par l’Algérie à la Russie début 2014 dans le cadre d’un contrat global d’armement estimé à 2,7 milliards de dollars.

En 2015, le pays a également acheté une douzaine de chasseurs-bombardiers russes Su-32 et Su-34 pour un montant d’environ 600 millions de dollars ainsi que des avions de transport Il-76MD-90A.

Récemment, la Russie a livré à l’Algérie un satellite qui permettra de surveiller la situation aux frontières avec la Tunisie, la Libye, le Mali et le Niger.

Les hélicoptères d’attaque russes de classe Mi-28NE sont la version la plus aboutie de l’hélicoptère d’attaque. Ils ont la possibilité d’attaquer de jour et de nuit par n’importe quelle condition météo et à basse altitude (5 à 15 m selon le fabricant).

L’Algérie doit faire face à de vives tensions sur sa frontière avec la Libye. Elle réarme massivement sa force aérienne tout en modernisant son arsenal existant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *