Le F-35A est déclaré « prêt au combat »

L’US Air Force a déclaré que son F-35A Lightning II JSF avait atteint la capacité opérationnelle initiale le 2 août (source : Département de la défense US).  

« Je suis fier d’annoncer que ce nouveau et puissant système d’arme a atteint la capacité opérationnelle initiale « , a déclaré le général Herbert Carlisle, commandant en chef de l’USAF, lors d’une conférence de presse au Pentagone.

« Le F-35A sera le fer de lance de notre arsenal aérien, car il peut aller là où d’autres avions ne peuvent pas aller et fournir les capacités dont nos commandants ont besoin sur les champs de bataille modernes. », a t-il ajouté.

La capacité opérationnelle initiale (COI) est définie par l’acquisition d’au moins 12 avions prêts au combat capables de fournir un appui aérien rapproché « de base », l’interdiction aérienne, ainsi que la neutralisation/destruction « limitée » des défenses anti-aériennes. La COI exige aussi un effectif de pilotes suffisant, et le support et l’équipement pour maintenir ces avions en vol.

Atteindre la COI signifie aussi que l’USAF peut désormais déployer sa première unité opérationnelle de F-35 (le 34e Escadron de chasse de Hill Air Force Base dans l’Utah) dans les opérations de combat.

Le général Carlisle n’a pas détaillé ce que signifie concrètement un appui aérien « de base » et la destruction « limitée », déclarant simplement que le bureau du programme va améliorer le logiciel de bord et le matériel avec des écrans numériques.

L’USAF prévoit l’acquisition de 1763 unités F-35A au total, ce qui en fait le plus gros client du programme. L’année dernière, l’US Marine Corp a été le premier service de l’armée américaine à déclarer la CIO pour ses avions F-35B. L’US Navy, elle, devrait obtenir sa version aéronavale F-35C pour ses portes-avions en 2019.

Le bureau du programme F-35 du Pentagone a également salué l’annonce : « La décision de l’US Air Force de déclarer ses 15 F-35A de la base Hill prêts au combat envoie un message simple et puissant aux alliés et même aux ennemis de l’Amérique. Le F-35 peut accomplir sa mission », a déclaré le lieutenant-général Chris Bogdan, en charge du programme.

Une réflexion au sujet de « Le F-35A est déclaré « prêt au combat » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *