Les généraux brésiliens classent le Rafale au dernier rang

Le Rafale serait classé en troisième position derrière le Gripen Suédois et le F-18 américain par l’armée brésilienne.

Un article du quotidien Folhaonline rapporte que le Rafale occupe la troisième et dernière position dans le rapport technique de la Force Aérienne Brésilienne (FAB) remis au ministre de la Défense Nelson Jobim sur le projet d’achat de 36 avions de chasse.

Le Gripen suédois de Saab en version NG, a été le mieux évalué, et le F-18 Super Hornet de Boeing a terminé deuxième.

Cette évaluation technique de la FAB contrarie le président Lula qui avait annoncé publiquement sa préférence pour le Rafale en septembre 2009 suite à la visite de Nicolas Sarkozy et moyennant un transfert de technologie.

Le président brésilien peut toutefois ignorer ce rapport et choisir le Rafale ou bien déplaire à la France en choisissant le Gripen NG, ou même le F-18 américain.

Les conclusions finales du rapport (qui contient plus de 30 mille pages) souligne que le facteur financier est déterminant pour la classification des trois avions. Le Gripen, qui ne possède qu’un seul moteur et dont la version NG n’est pas encore prête, est en effet le moins coûteux des trois concurrents finaux.

Entre le président et son armée, qui aura le dernier mot ?

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *