Cirrus présente le SR22-G3

La gamme d’avion de tourisme Cirrus présente son nouveau modèle : le SR22-G3.

La nouvelle version du Cirrus SR22 comprend pas moins de 700 modifications lui offrant de sérieuses performances.

L’aile dispose désormais d’un dièdre plus important et un nouveau longeron dont la taille réduite permet une augmentation de carburant de 11 gallons. Les ailes peuvent compter sur un système de dégivrage.

Le G3 est également plus long et dispose d’une hélice Hartzell composite à large corde que l’on peut retrouver sur la version G2 Turbo seulement. Il dispose comme ses prédécesseurs de la gamme SR22 d’un «Glass Cockpit», réservé habituellement aux aéronefs de catégorie supérieure.  Ce dispositif permet de remplacer les instruments traditionnels (même si les principaux restent présents en cas de panne électronique) par des écrans LCD regroupant non seulement les contrôles primaires de vol, mais aussi l’aide à la navigation, le radar météo, le dispositif anti-collision ou encore le « Moving Map » qui couplé au GPS permet le positionnement sur des fonds de carte variés.

La première génération a été équipée par Avidyne, couplé au traditionnel Garmin 430, mais depuis 2008 Cirrus propose le Garmin G1000 avec sa gamme Perspective. L’avantage de l’Avidyne est son apprentissage moins complexe que le G1000 (les pilotes sont souvent déjà familiers des G 430 et de la manipulation de l’auto-pilote) ainsi que les qualités de son HSI.

Par rapport aux avions de la même catégorie souvent dotés d’un train rentrant, Cirrus a préféré le train fixe, option compensée par l’excellence de son aérodynamique. La gamme Cirrus se distingue également par l’équipement d’un parachute de secours en mesure de ramener l’avion au sol en cas d’urgence augmentant ainsi considérablement les chances de survie des passagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *