La Thaïlande met ses F-16 à niveau

La Thaïlande investit pour l’avenir de son armée de l’air en modernisant sa flotte vieillissante de F-16A.

La Royal Thailand Air Force (RTAF) dispose de 4 JAS-39, des avions de combat Gripen, des avions de contrôle aérien S340 AEW, ainsi que qu’une flotte vieillissante de 18 chasseurs F-16A/B Bloc 15 des années 1980.

En septembre 2010, elle a réclamé une mise aux normes de ses F-16C/D Bloc 50 pour leur permettre d’assurer une surveillance de jour comme de nuit même en cas de conditions météorologiques défavorables.

Le radar APG-68v9 pour le F-16 Block 50/52.

Le 30 septembre 2010, la DSCA américaine a annoncé la demande officielle de la Thaïlande (voir document) pour acheter des composants de mise à niveau en 3 phases des F-16 à raison de 6 avions tous les trois ans. Le coût est estimé à 700 millions de dollars, et l’entrepreneur principal sera Lockheed Martin Aeronautics Company à Fort Worth. La mise en œuvre de ce projet de vente ne nécessite pas la cession d’autres représentants du gouvernement américain pour la Thaïlande.

Les améliorations du F-16 comprendront un nouveau radar AN/APG-68v9 de Northrop Grumman, un radar à balayage électronique BAE Systems AN/APX-113, un contre distributeur système AN/ALE-47 ; un système de gestion de guerre électronique Terma AN/ALQ-213, ainsi que des pièces de rechange et de réparation, des outils et de l’équipement de soutien, des publications et des données techniques, la formation du personnel et du matériel de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *