Inde : le TEJAS rejoindra son escadron en 2013

Près de trois décennies après sa conception, le premier avion de combat indien LCA TEJAS a reçu le 10 janvier son autorisation d’exploitation initiale avec l’Indian Air Force (IAF). Il intègrera son premier escadron de chasse en 2013.

L’avion de combat léger TEJAS (LCA) « va recevoir l’autorisation finale opérationnelle (FOC) au cours des deux prochaines années pour la formation de son escadron en 2013 ou au début de 2014, » a indiqué le chef de l’IAF, l’Air Chief Marshal Pradeep Naik.

Il s’est exprimé après l’autorisation initiale d’exploitation (COI) de l’avion qui a été accordée par le ministre de la Défense AK Antony lors d’une cérémonie solennelle de « remise du certificat de service ».

Le futur escadron de TEJAS sera composé de 20 avions et sera situé à la base de l’IAF Air Salur près de Coimbatore dans le sud du Tamil Nadu en tant que véhicule de combat aérien de première ligne.

La version de base Mark I est estimée pour un coût de 42 millions de dollars par avion. Le second lot de 20 appareils prévu d’ici 2016, sera composé du Mark II qui intègrera un dérivé du moteur américain General-Electric  GE F-414 le Kaveri. Une version Marine lui permettra d’être utilisé sur porte-avions aux côtés du Mig-29K navalisé.

« Le coût de la version Mark II du TEJAS avec le moteur amélioré (GE-414) sera d’environ 46 millions de dollars chacun et de 928 millions de dollars pour le deuxième lot de 20 avions prévu pour la deuxième escadre, a déclaré le PDG de Hindustan Aeronautics Ltd (HAL), Ashok Nayak.

La mise en service du TEJAS marque l’entrée de l’Inde dans le club très fermé des pays ayant la capacité de développer des avions de combat.

Le TEJAS est un chasseur supersonique de quatrième génération. Il est doté d’un radar multimode à effet  Doppler, disposant des modes air-air, air-sol, air-mer. L’appareil dispose également d’un pod FLIR et d’un désignateur laser.

Le TEJAS est destiné à remplacer les plus anciens MiG-21 de l’IAF et à constituer une force de frappe puissante au cours des deux prochaines décennies. Les versions plus modernes de MiG-21 seront remplacées par l’avion choisi par l’Inde dans son appel d’offres MMRCA mettant en compétition le Rafale, le MiG-29, le Gripen, NG et le F-18 Super Hornet.

Au total, l’Inde prévoit de s’équiper de 260 TEJAS pour l’Air Force et la Marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *